Responsabilité, Potager, Patrimoine, Bon sens terrien et paysan, Écosystème, Pratiques Durables, Équilibre de la Nature, Authenticité, Terroir, Beauté du geste, Transmission, Préservation, Héritage

LES GRAINES, LA RICHESSE D’UN JARDIN

La graine, issue de la fécondation d’une fleur et du passage d’un pollinisateur est un symbole d’origine, de naissance de la nature.

Essentielle au jardinier pour ses cultures, la graine a été sélectionnée pendant des millénaires par l’humanité, pour se nourrir de l’abondance des qualités nutritives et gustatives qu’offre le monde végétal.

Aujourd’hui, la question de la conservation des graines perdure, variétés anciennes, hybridations naturelles, des passionnés de jardin et de biodiversité entretiennent une tradition pérenne, celui de la production de graines reproductibles. Ce sont les semenciers.

MONTÉE EN GRAINE

Pour commencer à produire des graines, il faut se procurer des semences reproductibles à semer selon le rythme de l’espèce choisie.

L’objectif étant de faire la récolte dans les fleurs, légumes ou fruits, arrivant à maturité. La plante est programmée pour perpétuer son espèce en fin de cycle de vie. Par observation, le jardinier doit être attentif à ce moment précis.

Il existe des plantes annuelles (tomate, aubergine, etc.) et des plantes bisannuelles (carotte, poireau, etc.). Leurs cycles de vie s’étendent d’une à deux années selon les espèces, ce qui va être déterminant dans la croissance de la plante et l’attente de la récolte.

Pour planter ces espèces destinées à la reproduction et non à la consommation, il est important de choisir une partie spéciale dans le potager, éloignée des autres cultures. Premièrement, car les plantes qui montent en graine prennent beaucoup de place. Deuxièmement, pour éviter les hybridations naturelles entre espèces, ce qui ne donnerait que peu de graines stables.

SÉLECTIONNER ET RÉCOLTER SES PROPRES GRAINES

La récolte doit s’effectuer par temps sec, en sélectionnant naturellement les plantes les plus pérennes. C’est-à-dire, les plantes les plus productives, en meilleure santé et les plus résistantes à leur environnement. Les graines seront de meilleure qualité pour les prochaines générations. Elles doivent être prélevées sur deux ou trois plantes et non sur une seule, pour diversifier les ressources génétiques.

Pour les fruits et légumes, récoltez la production et faites-la mûrir à l’intérieur de la maison avant de prendre les graines. Toute la pulpe doit être détachée avec de l’eau pour ne pas voir apparaître de moisissure. Les graines sont à faire sécher, en les retournant, jusqu’à ce qu’elles soient dures.

Pour les graines sèches, celles des fleurs, coupez la plante et suspendez-la à l’envers en intérieur, en plaçant un drap dessous pour les recueillir. Elles doivent aussi s’assombrir par leur couleur et sécher correctement.

CONSERVER SES GRAINES

Elles sont à conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur, pour ne pas entrer en germination. L’endroit doit aussi être sec. Elles peuvent être mises de côté plusieurs années. Vous pouvez les placer dans une enveloppe en papier à étiqueter en fonction de l’espèce et de l’année de récolte.

Les semences représentent un patrimoine à deux dimensions. Tout d’abord, la biodiversité est en jeu. La richesse des écosystèmes dépend de la variété des espèces présentes, donc de la diversité des graines.

La deuxième dimension est la finalité nourricière des plantes. En effet, l’humanité se nourrit du fruit des graines. Il est donc essentiel de conserver les qualités de plantes très nutritives et résistantes, qui sont bonnes pour la santé et rendent le jardinage plus productif.

Les graines varient selon les terroirs, elles s’adaptent, évoluent et constituent un réel patrimoine à travers les pays et les jardins.

Après ces découvertes, prêt à devenir un jardinier-semencier ?

*ps : La découverte d’une graine et d’une espèce nourricière a toujours été un événement majeur dans l’évolution des cultures humaines et dans la création de nouvelles manières de s’alimenter. Les graines influencent les civilisations et l’agriculture : la sélection du blé, l’importation de la fève dans la Rome antique, le voyage de la pêche depuis la Chine, la trouvaille du maïs en Amérique, etc. Les graines sont transmises et constituent une vraie richesse.





J'AI AIMÉ CET ARTICLE ET SOUHAITE RECEVOIR LA NEWSLETTER

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

HERBIER DE VACANCES

Une balade estivale dans la nature est l’occasion rêvée pour porter attention au monde végétal qui nous entoure.
Lors de vos vacances, pour garder un souvenir poétique de vos explorations, pourquoi ne pas faire un herbier d’été pour petits et grands ? Encadré, c’est aussi une décoration esthète pour votre intérieur.



LIRE LA SUITE →

LECTURES ESTIVALES ET AUTRICES

Pour l’été, nous vous proposons une sélection de livres écrits sous la plume de femmes de différentes époques et de styles contrastés.

Au bord de l’eau, en forêt, dans un champ ou sur une terrasse ensoleillée, voici les récits à découvrir ou redécouvrir pour vos vacances.



LIRE LA SUITE →

LES PLANTES VIVACES

La plupart des légumes cultivés dans le potager sont des végétaux avec un cycle de vie annuel ou bisannuel. Ils nécessitent d’être semés chaque année.
Dans le jardin en permaculture, il existe cependant d’autres espèces moins communes qui nécessitent peu d’entretien. Elles sont plus résilientes et fournissent une production au fil des ans, sans intervention humaine. Ce sont les plantes vivaces.



LIRE LA SUITE →

Découvrir de belles histoires

DRAGONFLY ART OF LIFE

DOMAINE DES ETANGS

LA LAITERIE