DAME NATURE MURMURE – LE POTAGER SE RÉVEILLE

Au mois de mai dans le potager, les fleurs et les légumes se réveillent doucement le matin. Les températures sont plus agréables. Les abeilles qui sortent de leur ruche commencent à explorer les champs et les jardins à la recherche de précieux nectars. Dès que les humains sont absents, les plantes et les animaux parlent entre eux.

La fleur capucine se tourne vers le petit plan de poivrons et lui dit :

– Quelle belle journée n’est-ce pas monsieur poivron ?

Il lui répond :

– Oh oui fleur capucine, cette journée est incroyablement ensoleillée. J’espère que nous verrons les abeilles aujourd’hui.

– Vous avez raison cher ami, j’ai grand besoin de me pomponner un peu et de donner de nouvelles fleurs. Attirons les abeilles avec nos odeurs.

C’est à ce moment-là, que les courgettes voisines, jalouses de ne pas encore avoir de fleurs, ronchonnent toutes en chœur :

– Non, non, non, nous nous ne voulons pas voir les abeilles, leur bourdonnement assourdit et empêche de faire la sieste en début d’après-midi, quand la chaleur est forte.

Monsieur poivron est timide et ne sait plus où se placer, il tourne toutes ses petites fleurs blanches, honteux et vexé. Il ne parle plus. En voyant cela, la fleur capucine devient orange vif, elle s’adresse aux courgettes :

– Mais vous criez sur mon cher ami monsieur poivron ! Je ne suis pas d’accord. Nous avons besoin des abeilles. Si elles ne visitent pas nos fleurs, nous ne pouvons pas donner de graines et nous disparaissons. En plus, grâce à nous, elles peuvent faire du miel.

C’est alors que le vieux chou-fleur prend la parole, tout le monde écoute le sage du potager :

– La fleur capucine a raison, nous existons grâce aux abeilles qui en transportant le pollen nous permettent de fabriquer des graines et de nourrir les humains. Je vais vous conter une histoire.

Tous les légumes du jardin se tournent vers le vieux chou-fleur, même ceux qui sont restés silencieux. Les poireaux, les radis et les herbes aromatiques ouvrent grand les oreilles.

– Quand une abeille sort de la ruche, sa mission est de ramener du nectar pour la colonie. Pour cela, elle va se souvenir du chemin qu’elle prend et des endroits où se trouvent le plus de fleurs. Le potager est un endroit choisi par les abeilles, car nous les accueillons avec nos pétales de toutes les couleurs. Leur visite nous permet de donner des graines pour de nouveaux fruits et légumes, pour devenir un jardin abondant.

C’est alors qu’à ce moment un petit bruit vient percer l’air.

Bzzzz Bzzz Bzzzzzzzzzzzzz

Une abeille apparaît dans le ciel bleu et tous les légumes l’observent en levant les yeux.

Monsieur poivron reconnaît Lucie la butineuse dans son vol. Il sort de son silence et l’appelle :

– Lucie ! Lucie ! Viens nous voir. Nous parlions justement de toi.

Lucie l’abeille s’arrête et descend en se posant sur une fleur de capucine, elle dit :

– Que je suis contente de tous vous retrouver après ce long hiver. Nous pouvons enfin faire la récolte du nectar. Nous allons venir vous voir tous les jours. Les autres butineuses devraient bientôt arriver.

Lucie va ensuite se poser sur les fleurs blanches de monsieur poivron. Il est heureux car il pourra donner de beaux légumes.

Les unes après les autres, toutes les fleurs du jardin sont visitées. Les pistils sont recouverts de pollen et le potager va produire beaucoup de nourriture cette année.

Fin


2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

LA BUTTE AUTO-FERTILE AU POTAGER

Sepp Holger, fermier et permaculteur autrichien développa il y a quelques années, la « Hugelkultur », la culture sur butte auto-fertile. À l’origine conçue pour faire pousser arbres et arbustes en agroforesterie, cette technique est ensuite utilisée dans le potager avec des résultats intéressants, étudiés à travers le monde dans les zones difficiles à cultiver.

LIRE LA SUITE →

MICROCOSMOS : LE PEUPLE DE L’HERBE, UN FILM DÉCOUVERTE

Nous vous présentons un film qui fait écho aux richesses environnementales et à la préservation de la biodiversité. Une œuvre singulière qui entraîne dans un monde fascinant, celui du minuscule, dans les étendues aveyronnaises.

LIRE LA SUITE →

LES GRAINES, LA RICHESSE D’UN JARDIN

La graine, issue de la fécondation d’une fleur et du passage d’un pollinisateur est un symbole d’origine, de naissance de la nature. Essentielle au jardinier pour ses cultures, la graine a été sélectionnée pendant des millénaires par l’humanité, pour se nourrir de l’abondance des qualités nutritives et gustatives qu’offre le monde végétal.

LIRE LA SUITE →

Découvrir de belles histoires

DRAGONFLY ART OF LIFE

DOMAINE DES ETANGS

LA LAITERIE